Un chou est un chou

C’est le légume de tous les jours. D’un prix avantageux il est facile à préparer et le plus souvent très riche en vitamines.

Une grande famille

Les cruciféracées constituent une grande famille à laquelle appartiennent 380 espèces, dont la moutarde, le radis, le cresson et surtout les nombreuses espèces de choux et de betteraves, du chou-fleur au chou rouge et blanc, en passant par le brocoli, qui sont cultivés tout autour du globe. 



Que choisir ?

Chacun y trouve son compte. Ceux qui trouvent parfois le goût du chou trop prononcé, ont la possibilité de choisir des espèces plus tendres et moins marquées, en provenance d’Asie. 

Le brocoli est nettement plus riche en vitamine que le chou-fleur. Le brocoli violet rappelle le chou-fleur violet. Apprécié surtout en Italie, on le trouve difficilement en dehors de ce pays. 

Le chou blanc est vendu toute l’année sur les marchés. Très apprécié en crudité il est le roi de la choucroute et s'apprécie aussi en légume d’accompagnement. 

Le  chou-fleur, comme son nom l’indique est la fleur de la plante pas encore totalement développée. Il reste blanc parce que les feuilles sont serrées et réunies au-dessus de la tête. Le chou-fleur violet est plus riche en vitamine C que le blanc. 

Le chou frisé apparait à partir du mois de mai sur les étals. Il a une petite tête frisée presque en forme de fleur et un cœur clair et tendre. Suivant la variété, il possède plus ou moins de feuilles frisées. 

Le kabu ou betterave japonaise se distingue extérieurement à peine de la betterave de mai, en revanche son goût est plus prononcé. 

Le pak-choi ou chou chinois n’a pas de tête fermée. Il convient bien à la cuisson à l’étuvée, mais il ne faut pas le faire cuire trop longtemps, il se consomme également en crudités.



@pixabay